⟵ Retour

La délégation française Renaissance au Parlement Européen

Le 26 mai 2019, notre liste Renaissance, fruit de l’union d’En Marche, du MoDem, d’Agir, du Mouvement Radical et de personnalités de la société civile, a fait élire 23 députés européens. Un très bon résultat pour un scrutin très incertain où la campagne que nous avons mené sur le terrain nous a permis de convaincre nos concitoyens sur les défis que doit relever l’Union européenne et sur notre capacité à pouvoir les relever.

Forte de cette assise démocratique, les députés de notre délégation Renaissance ont été élus, lors de la première session plénière en juillet, pour siéger dans toutes les commissions du Parlement européen (vingt commissions permanentes ainsi que dans les sous-commissions en charge des sujets de sécurité et de défense et celle en charge des droits de l’homme). Gilles Boyer a lui été élu questeur au sein du Parlement.

Nous avons aussi obtenu trois présidences de commissions. Ainsi, Pascal Canfin a été nommé Président de la commission Environnement, santé publique et sécurité alimentaire, Karima Delli a été nommé Présidente de la commission Transports et Tourisme tandis que Younous Omarjee est devenu Président de la commission du Développement régional. Nathalie Loiseau a elle aussi été nommée Présidente de la sous-commission Sécurité et Défense.

Notre délégation se réunit régulièrement pour discuter des sujets importants qui concernent l’Union européenne et pour coordonner nos actions au Parlement et sur le terrain. Notre délégation se réunit aussi au sein du groupe RENEW Europe que nous avons créé avec d’autres partis européens.

La délégation Renaissance est la plus importante au sein de ce groupe RENEW, ce qui nous permet d’avoir une influence certaine sur les orientations et la politique menée par l’Union européenne dans toutes les thématiques dont elle a la charge.

D’ailleurs, l'organe indépendant Vote Watch Europe vient justement de classer notre délégation Renaissance comme étant la deuxième la plus influente au Parlement européen. Vous pouvez retrouver cet article très complet ici : https://www.votewatch.eu/blog/new-leaders-of-the-ep-who-are-the-winners-and-losers-from-the-allocation-of-top-posts/  


Presentation of the report on the European plan to fight cancer by Véronique Trillet-Lenoir
On February 3rd, 2021, the European Commission published its Europe’s Beating Cancer Plan. As Rapporteur of the Special Committee on Cancer Control in the European Parliament, Véronique Trillet-Lenoir is responsible f...
Présentation du rapport de Véronique Trillet-Lenoir sur le Plan européen pour vaincre le cancer
Le 3 février dernier la Commission européenne publiait le Plan européen pour vaincre le cancer. En tant que Rapporteur de la commission spéciale sur la lutte contre le cancer, Véronique Trillet-Lenoir est chargée...
For an ambitious European strategy against asbestos
Despite its Europe-wide ban almost 20 years ago, asbestos is still present in many buildings and is the leading cause of occupational cancer. The European Commission intends to update the Asbestos directive in 2022, 1...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK